Photo Le bonheur vu par les philosophes

Le bonheur vu par les philosophes

Il est difficile de définir le mot bonheur. Chacun de nous peut avoir sa propre définition selon son interprétation. Il en est de même pour les grands philosophes, ils ont donné chacun leurs définitions. Ils ont ensuite inspiré plusieurs personnes comme Prem Rawat, un ambassadeur de la paix. Faisons un peu le tour sur ce que ces grands hommes pensent de ce qu'on appelle le bonheur.

Le bonheur vu par quelques philosophes

Selon Aristote

Ce grand philosophe a inspiré pas mal du monde avec sa façon un peu différente de voir le monde en général. Ce grec de l'Antique a également émis un avis sur ce qu'on appelle le bonheur. Il a dit que le bien humain est dans une activité de l'âme conforme à la vertu. D'après lui, le bonheur est le bien absolu. Toutes nos actions se tendent vers lui et il repose sur ce que nous faisons et aussi de notre vertu. Il a aussi précisé que pour être heureux, un homme a besoin d'être en bonne santé et de posséder des biens extérieurs.

Selon Confucius

Ce philosophe chinois adulé de tous a également émis un avis sur ce qu'on appelle le bonheur. Mais il s'est distingué de tous en parlant de la façon de l'atteindre, mais pas de sa définition proprement dite. D'après lui, le bonheur n'est pas un but à atteindre. On peut le rater si on ne pense qu'à ce but. Il a surtout insisté qu'il se trouve surtout dans la façon dont nous l'atteignons. C'est-à-dire, qu'on ne doit pas forcement chercher le bonheur, il peut se trouver sur notre route.

Selon Emmanual Kant

Ce philosophe allemand du XVIIIe siècle a considéré que « le bonheur est un idéal de l'imagination et non de la raison ». Selon cette phrase, pour être heureux, il faut assouvir ses besoins et ses désirs. Une personne qui raisonne trop ne peut pas trouver le bonheur. D'après lui, il ne faut pas réprimer ses envies. Mais souvent, l'homme fait passer ses devoirs avant son plaisir,  donc,  il est difficile de le mesurer. Ainsi, normalement personne ne doit être heureux si on suit son raisonnement.

Selon Lao Tseu

Lao Tseu est un sage chinois que beaucoup de monde prend comme modèle dans sa façon de penser. D'après lui, le bonheur est synonyme de paix intérieure. Si vous le ressentez, c'est la preuve que vous vivez dans le présent. Ressentir de l'anxiété ou de la dépression, d'après ce grand philosophe, signifie que soit vous prévoyez trop le futur ou vous êtes resté dans le passé. Quand on y réfléchit bien, c'est logique, car une personne en paix avec lui-même comme l'a enseigné Prem Rawat ne peut être qu'heureuse.

Selon Épicure

D'après ce philosophe grec, « le plaisir est le commencement et la fin de la vie heureuse ». D'après lui, il y a deux sortes de plaisir, celui qui apporte la paix intérieure et celui qui apporte la douleur et la souffrance. Pour être heureux, l'homme doit savoir faire la différence entre ces deux plaisirs. De plus, la frontière est minime, donc, il faut savoir bien les doser pour ressentir le bonheur absolu.